SOS mains gercées

Le lavage intensif des mains et l’utilisation de gel hydro alcoolique peut entraîner un assèchement des mains. Celles-ci deviennent gercées, voire dans le pire des cas crevassées, surtout en hiver où le froid accentue ce problème.

De nombreuses pommades existent sur le marché, mais souvent elles contiennent des produits nocifs. Pendant des années, j’ai utilisé la « Crème Mains Concentrée Sans Parfum » de Neutrogena que je trouvais particulièrement efficace. Mais elle contient du phenoxyéthanol qui est un perturbateur endocrinien.
J’ai donc essayé de trouver des solutions plus saines.

En prévention

Premièrement, il faut savoir que l’humidité va causer ou aggraver les gerçures, car celles-ci sont en partie causées par l’évaporation de l’eau ou du gel. Donc, il faut bien sécher ses mains après chaque lavage malheureusement, nous sommes souvent trop pressés). Pareil lorsque nous utilisons du gel hydro alcoolique, il faut bien frotter jusqu’à ce que ce soit sec.

Il vaut mieux également employer des produits doux pour se laver les mains, par exemple du savon à l’aloe vera ou des produits sans savons. Des produits trop agressifs vont détruire la couche hydrolipidique de la peau et augmenter le risque de gerçures. Si possible, avec de l’eau tiède plutôt que froide. Evitez au maximum les gels qui sont plus agressifs pour la peau.

Essayez de porter des gants à l’extérieur lorsqu’il fait froid ou venteux. Et de la même manière, lorsque vous effectuez vos tâches ménagères, utilisez des gants pour protéger vos mains.

L’idéal est de nourrir la peau après chaque lavage (mais pas toujours évident par exemple au travail car de nombreux produits sont gras ou collants).
Par ailleurs, hydratez votre peau de l’intérieur en buvant beaucoup d’eau.

Quelques produits naturels
voici les produits que j’utilise personnellement :

  • L’huile de macadamia : c’est celle que j’utilise le plus, aussi bien en préventif qu’en curatif. Elle n’est pas trop grasse ni collante, 2 ou 3 gouttes par main suffisent. Attention si vous êtes allergiques aux fruits à coques, évitez le macadamia.
  • L’huile de coco : celle-ci se présente sous forme solide en dessous de 25°. Elle est un peu plus grasse que la précédente mais vous laissera la peau toute douce et agréablement parfumée. Si vous avez du mal à la sortir du pot, vous pouvez la faire fondre légèrement en la posant sur un radiateur (cela n’altère en rien ses propriétés) Les bienfaits de l’huile végétale de coco/
  • Dans le même genre, le monoï : il s’agit de fleurs de Tiaré macérées dans de l’huile de coco, donc solide en-dessous de 25°. Ces fleurs adoucissantes, purifiantes et apaisantes. Le monoï laissera également un agréable parfum sur votre peau. Attention, privilégiez le véritable monoï de Tahiti naturel car certaines industries utilisent des substances chimiques dans les ingrédients.
  • Le beurre ou l’huile d’avocat : nourrissant et hydratant, il régénère la peau tout en douceur. Il pénètre facilement la peau
  • Le beurre de karité : en plus de son action hydratante, il apaise et soulage la douleur liée aux gerçures. Il est un peu plus gras mais nourrit la peau en profondeur. En général, je l’utilise plutôt le soir avant d’aller dormir
    Le beurre de karité pour une peau toute douce/

Il existe bien d ‘autres produits naturels mais je me limite à ceux que j’ai pu tester moi-même.
N’hésitez pas à partager vos trucs et astuces en commentaires.