L’huile essentielle de lavande officinale ou lavande vraie (Lavendula angustifolia/ vera)

Cette huile essentielle peut être utilisée par toute la famille sauf les femmes enceintes et les bébés de moins de 3 mois. Elle est en général très bien tolérée, mais elle contient cependant du linalol qui peut être allergène pour certaines personnes. Il faut donc mettre une goutte dans le creux du coude et attendre au moins 24 heures avant la première utilisation. Cette huile est à éviter en cas d’hypotension. Enfin, évitez tout contact avec les yeux et les muqueuses. Elle peut s’utiliser pure mais les personnes sensibles et les enfants de moins de 6 ans devront la diluer (1 goutte d’huile essentielle pour 4 gouttes d’huile végétale)

Elle s’utilise surtout en cas de stress, pour ses propriétés calmantes et sédatives. Une goutte pure (ou diluée dans un peu d’huile végétale pour les peaux les plus sensibles) sur l’intérieur des poignets, sur le plexus solaire ou encore sur la plante des pieds 2 à 3 fois par jour (attention, un seul endroit à la fois).

Je m’en sers également en olfaction, une ou deux gouttes sur un mouchoir que je garde près de mon oreiller pour m’aider à m’endormir, mais vous pouvez utiliser un galet ou un diffuseur d’huiles essentielles.

J’en mets aussi quelques gouttes diluées dans un dispersant dans mon bain. Attention, toujours utiliser un dispersant car les huiles essentielles ne se diluent pas dans l’eau (j’emploie de l’huile de ricin ou du miel, mais il existe des dispersants tout faits en magasins).

Champs de lavande

L’huile essentielle de lavande possède également d’autres propriétés :

Elle est cicatrisante et aide la peau à se régénérer. Vous pouvez en mettre une goutte pure sur la plaie (ou diluée si votre peau est fragile ou s’il s’agit d’un enfant). En plus, elle est antalgique, c’est-à-dire qu’elle va calmer la douleur. Elle peut calmer l’eczéma ou le psoriasis.

Elle est antispasmodique, cela signifie qu’elle va lutter contre les contractions involontaires des muscles, principalement nerveux, respiratoires et intestinaux. Il m’arrive d’avoir le plexus solaire noué et d’avoir des spasmes nerveux (spasmophilie). Je masse alors le plexus avec deux ou trois gouttes d’huile essentielle de lavande vraie diluées dans la même quantité d’huile végétale, ce qui détend le plexus. Elle peut être utilisée en cas de règles douloureuses (pas d’action hormonale, elle va juste décontracter les muscles et calmer la douleur) ou en cas de crampe musculaire même si d’autres huiles ont plus d’effet à ce niveau, l’avantage de la lavande étant qu’elle est très bien tolérée.

Elle est antiparasitaire et est très efficace contre les poux : ajoutez une goutte à chaque shampooing.

Attention, il ne faut pas prendre en continu les huiles essentielles, il faut respecter une pause thérapeutique : 5 jours de prise, 2 jours d’arrêt OU 3 semaines de prise, 1 semaine d’arrêt. Et n’oubliez pas que les huiles essentielles sont très concentrées, une seule goutte suffit. Si vous en mettez trop, vous risquez d’obtenir l’effet inverse. Et privilégiez toujours dans la mesure du possible des huiles essentielles bio pour éviter les pesticides…