Les huiles végétales pour lutter contre la couperose ou l’acné rosacée

La couperose ou rosacée est provoquée par la dilatation des vaisseaux sanguins, ce qui entraine l’apparition de rougeurs sur le visage (principalement sur les joues, le front et le nez) et dans certains cas des bouffées de chaleur, des gonflements et/ ou des boutons ressemblants à de l’acné juvénile. Mais le traitement n’est pas du tout le même que pour cette dernière. En effet, la peau couperosé est fragile et a besoin d’être hydratée et nourrie en douceur. Il faudra donc éviter les produits trop agressifs.

Certains facteurs peuvent aggraver les symptômes par exemple: boire des boissons trop chaudes ou de l’alcool, manger trop épicé, s’exposer au soleil ou à la chaleur, fumer, s’exposer à de trop grandes variations de température, etc.

Personnellement, la dermatologue que j’ai consultée il y a quelques années m’avait prescrit une crème antibiotique qui n’a pas eu les effets escomptés, voire qui a aggravé le problème. J’ai donc cherché pendant longtemps un traitement naturel efficace et je l’ai trouvé grâce à certaines huiles végétales qui ont un effet vasoconstricteur et permettent de fluidifier la circulation sanguine.

L’huile de Calophylle (ou Tamanu)

Souvent utilisée pour améliorer la circulation sanguine et lymphatique, elle tonifie les veines et les artères et fluidifie le sang. Elle est également anti-inflammatoire, ce qui est très intéressant pour limiter la réaction inflammatoire liée à la couperose. Enfin, elle aide la peau à se régénérer tout en l’adoucissant.
De couleur vert jusqu’au jaune (en fonction du pays d’origine), elle a une odeur très spécifique que certains n’apprécieront pas.

L’huile de rose musquée

J’ai déjà consacré un article à cette huile qui facilite la circulation sanguine et est anti-inflammatoire mais son prix très élevé est un frein non négligeable. Elle est cependant redoutablement efficace contre la couperose.
La véritable huile de rose musquée provient du Chili mais depuis quelques années, la production a fortement diminué. Certaines marques proposent donc de l’huile provenant d’Europe à base d’églantiers (la rose musquée en étant une variété) aux propriétés similaires.

L’huile végétale de chanvre

Cette huile est anti-inflammatoire mais aussi apaisante et calmante. Elle hydrate la peau tout en l’aidant à se régénérer.

C’est une huile très fragile, il est préférable de la conserver au frais après ouverture pour éviter qu’elle s’oxyde et perde ses qualités.

Le macérât de carotte

Le macérât est produit par la macération de la racine de carotte dans une huile végétale (souvent du tournesol)

Principalement utilisé pour son beta-carotène qui donne un effet bonne mine et favorise le bronzage, c’est un puissant anti-oxydant qui nourrit la peau et la régénère.

Vous pouvez utiliser une seule de ces huiles, les alterner ou encore en mélanger plusieurs en quantités égales. A utiliser quotidiennement matin et soir pour obtenir des résultats.